[Travel Book] Quelques jours dans le Doubs (Franche-Comté)

Après avoir passé un an à Besançon pour mes études, je me suis rendue compte que j’avais eu l’occasion de bien découvrir la ville et ses alentours. Voici donc un concentré des meilleurs choses à faire dans le Doubs en Franche-Comté !

Visiter la ville de Besançon

Besançon, capitale de la Franche-Comté, est connue pour ses fortifications Vauban présentes à différents endroits de la ville. Les plus célèbres monuments comme la Porte Noire (vestige gallo-romain) ou encore le Palais Granvelle (qui abrite le musée du Temps) en passant par la maison natale de Victor Hugo vous guideront tout droit au centre ville où il fait bon flâner durant les beaux jours. Parcourez la Grande Rue qui vous mènera place du 8 septembre avec ses nombreuses terrasses. Mais pour visiter le maximum de choses, c’est à la Citadelle de Besançon que cela se passe et il y en a pour tous les goûts : le Muséum (parc animalier), le musée Comtois, le musée de la Résistance et de la Déportation ou encore une balade sur les remparts chers à Vauban qui vous permettent de dominer la ville. Bon à savoir : en juillet et août, la Citadelle de Besançon organise des visites nocturnes théâtralisées, l’occasion parfaite de mettre un pas dans l’intimité de Vauban.
Et si après tout cela vous n’êtes pas rassasié de découvertes, les vedettes de Besançon vous proposent des balades en bateau sur la boucle du Doubs. D’une durée d’une heure, vous pouvez ainsi voir Besançon sous un angle nouveau.

20150818_155758

Besançon vue de la citadelle

20150909_185725

Les bords du Doubs et la citadelle

Découvrir le pays de Courbet à Ornans

Ornans est la vie natale de Gustave Courbet, célèbre peintre du XIXème siècle. Le tourisme local tourne ainsi essentiellement autour de Courbet. Et cela commence notamment par sa maison natale aujourd’hui devenue le musée Courbet qui recense de nombreuses toiles du maître et accueille plusieurs expositions temporaires par an. Pour poursuivre le pèlerinage sur Courbet, le département du Doubs a pris la décision depuis 2004 de valoriser les divers lieux où il a pu se rendre comme le miroir de Scey ou encore la source du Lison. Ces lieux tout comme les bords de la Loue à Ornans vous promettent de magnifiques paysages et de charmants recoins, photos à l’appui !

20160506_155917

Les bords de la Loue à Ornans

20160802_153826

La source du Lison à Nans-Sous-Sainte-Anne

Partir à la découverte du Haut-Doubs

Le Haut-Doubs est la partie du Doubs qui longe la frontière suisse. Parmi les villes principales : Morteau et Pontarlier. Pontarlier est considérée comme la capitale de l’absinthe. Il est ainsi possible de visiter des distilleries comme la Distillerie Guy où est retracée l’histoire de l’absinthe ; la visite finit même par une dégustation ! Pour davantage de paysages et de fraicheur, le saut du Doubs (à 40 minutes de Pontarlier) vous ravira à coup sûr ! Situé entre la France et la Suisse, la cascade du saut du Doubs est à couper le souffle !

20160507_133434

Le Saut du Doubs

Le Doubs et la Franche-Comté de manière générale regorgent d’endroits qui valent le détour alors j’espère que cet article vous aura donné envie d’y séjourner quelques jours.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s